Cycle 2 : Le cosmisme, aux sources russes du transhumanisme, Michel Eltchaninoff (2018/2019)

Cycle 2 : Le cosmisme, aux sources russes du transhumanisme, Michel Eltchaninoff (2018/2019)

On pense que le transhumanisme est une affaire américaine. Ce n’est pas le cas. Rendre les hommes immortels et coloniser l’espace. Contrôler les processus cosmiques, libérer la puissance de l’esprit. Ces projets ont été formulés et servis par des penseurs et des savants en Russie et en URSS. Cette aventure, baptisée cosmisme, est aussi fondamentale pour l’histoire récente de la Russie que méconnue en Occident.

Le sens du cosmos : une tradition russe
Les savants et les penseurs russes ont mêlé rationalisme et mystique. Un mélange qui ouvre la voie au cosmisme.

Ressusciter les morts
Nikolaï Fedorov, philosophe ami de Tolstoï et Dostoïevski, a voulu ressusciter les morts. Son projet a inspiré les bolchéviques.

Coloniser l'espace
Constantin Tsiolkovski, dès les années 1920 veut créer des colonies de peuplement sur d'autres planètes. Il imagine des engins spatiaux à cet effet.

Capter les énergies
Vladimir Vernadki, à l'époque soviétique, théorise avec la noosphère une nouvelle phase de l'évolution de la planète induite par l'activité de l'homme.

Dominer le monde
Des laboratoires de psychologie occulte du KGB aux projets actuelts autour de l'intelligence artificielle, les recherches cosmistes ont toujours intéressé le pouvoir.

Cosmisme et transhumanisme
Les chercheurs d'origine russe de la Silicon Valley ont-ils importé des idées cosmistes dans le rêve transhumaniste ?

€10.00