Cycle 4 : La philosophie des « barbares », Roger-Pol Droit (2018/2019)

Cycle 4 : La philosophie des « barbares », Roger-Pol Droit (2018/2019)

La philosophie est-elle uniquement une invention grecque ? Oui, disent les Modernes. Les Grecs de l’Antiquité, au contraire, considèrent comme philosophes bien des penseurs « barbares ». Jusqu’à quand ce jugement s’est-il prolongé ? Pourquoi et comment s’est-il évanoui ou transformé ?

« Grecs » et « barbares »
Analyse du clivage antique, qui n'est ni « civilisés contre sauvages », ni «humains contre inhumains ». Cette conférence sera suivie d'une présentation dédicace de « Et si Platon revenait » (Albin Michel 2018)

Une « philosophie barbare » ?
La question des origines non grecques de la philosophie chez Diogène Laërce. Les historiens d'Alexandre. Perses, Egyptiens et Indiens.

La supériorité philosophique des Barbares
Pourquoi néoplatoniciens (Porphyre, Jamblique) et Pères de l'Eglise (Clément, Eusèbe) accordent-ils une primauté aux barbares sur les Grecs ?

La « philosophia barbarorum » de Jacob Brucker
Toutes les histoires de la philosophie de l'Âge classique, jusqu'à celle de Brucker (1742) incluent la Perse et l'Inde.

L'indomanie et sa clôture
Découverte savante de l'Inde philosophique, puis du bouddhisme (Hegel, Schopenhauer, Nietzsche).

Repli et fermeture (1880-1915)
Au XIXe siècle la fabrication d'un bouddhisme imaginaire sert de laboratoire secret à l'élaboration du nihilisme européen, qui triomphe au XXe siècle.

€10.00